L'Union du Cantal 04 janvier 2012 à 11h19 | Par PO

Infractions routières : durcissement des sanctions

Publié au JO de mercredi et en vigueur depuis jeudi un décret d’application de plusieurs mesures relatives à la sécurité routière renforce les sanctions en cas d’infractions : désormais téléphoner au volant devient une contravention de 4e classe punie de 135 euros d’amende et du retrait de trois points du permis de conduire (contre 35 e et deux points auparavant). L'utilisation d'un kit mains libres reste autorisée. La détention, le transport et l'usage des avertisseurs de radars sont interdits. En cas de non-respect, il en coûtera 1 500 euros, le retrait de six points de permis et la saisie de l'appareil. Un conducteur ayant dans son champ de vision un écran autre que le GPS (télévision allumée, console de jeux vidéo...) sera sanctionné d'une amende de 1 500 euros et d'un retrait de trois points de son permis au lieu de deux. Sur autoroute, le chevauchement ou de franchissement de la bande d'arrêt d'urgence est puni par 135 euros et un point de permis. Enfin, en cas de circulation illicite sur la bande d'arrêt d'urgence, le tarif passe à 135 euros et trois points de permis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,