L'Union du Cantal 05 juin 2012 à 18h55 | Par PO

« Il y aura de la place pour la viande qu’on soit sept ou neuf milliards »

Une phrase que l’on doit au ministre français de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, venu assister mardi au Congrès mondial de la viande à Paris. Selon Stéphane Le Foll, les professionnels de la viande devront répondre à l’avenir au double défi alimentaire et environnemental. Il a également invité à la mise en place d’un lieu d’échanges multilatéral pour « penser les échanges à l’échelle de la planète ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui