L'Union du Cantal 27 mai 2015 à 08h00 | Par P.Olivieri

Grand site Puy Mary : fin de l’ère des grands investissements

Le syndicat mixte du Grand site a profité de l’ouverture précoce du Pas de Peyrol pour présenter les temps forts de la saison marquée par l’ouverture d’une cinquième maison de site.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’ ouverture anticipée du Pas de Peyrol le 7 mai, soit une bonne semaine plus tôt que les deux dernières années grâce à des conditions climatiques favorables et à la réactivité du service des routes du Conseil départemental, a fait bien des heureux ces derniers jours : au premier rang desquels les cyclistes, pionniers de l’ascension printanière et nombreux à profiter des belles journées ensoleillées de cette mi-mai pour profiter d’un paysage magnifique. Tout aussi enthousiaste, l’équipe du syndicat mixte du Grand site Puy Mary qui lançait le 12 mai au pied du géant cantalien sa saison 2015, avec en bruit de fond les derniers coups de perceuse pour accrocher les nouveaux panneaux pédagogiques de la maison de site du Pas de Peyrol dédiée entre autres au volcanisme. Après huit ans de bons et loyaux services, il convenait en effet de remplacer leurs prédécesseurs afin de redynamiser les supports de commu- nication interne de cette maison qui a accueilli l’été dernier pas moins de 108 000 de visiteurs tandis que le Grand site totalise plus de 480 000 visiteurs.

Un projet de station de trail

“Cette ouverture précoce a un impact économique fort au-delà des cyclotouristes. Le Pas de Peyrol n’est pas une voie sans issue, c’est un passage entre vallées très important pour les habitants et pour ceux qui y travaillent”, a déclaré Philippe Fabre, qui étrennait son mandat de président du syndicat mixte en affichant sa volonté de reconduire en 2016 et les années suivantes “une ouverture au plus tôt si les conditions le permettent”. L’occasion pour son directeur, Bertrand Gauvrit, de préciser que l’ouverture de cet axe routier et touristique ne dépend pas du seul déneigement mais répond aussi à des exigences de sécurisation de la route.

Ce massif volcanique aux dimensions extraordinaires, l’un des 14 Grands sites de France labellisés, servira dans quelques jours et semaines de terrain de jeux à quatre manifestations

sportives de renommée (La

Pastourelle, l’UTPMA, les Clarines et le Trail des six Burons) avec lesquelles le syndicat mixte a souhaité conventionner en faveur du respect du site et de son environnement (lire ci-contre). Et Philippe Fabre, entouré des élus du syndicat mixte(1), a d’ailleurs indiqué que le Grand site ambitionne la mise en place d’une station de trail à l’échelle du massif. Ce projet, pour lequel la société Raidlight(2) a déjà soumis des propositions, sera élaboré en sollicitant l’avis des experts du terrain, a promis le président. Ce concept de station de trail associerait des parcours de trail mais aussi des services, des animations...

En attendant, cette saison sera marquée par l’ouverture, prévue le 4 juillet, de la petite dernière des maisons de site, celle du Claux qui vient donc enrichir le réseau déjà constitué par celle de Mandailles-Saint-Julien, du Pas de Peyrol, de Dienne et du Claux. Également au program-me : la mise en service de la maison des activités de pleine nature du col de Serre, un espace proposant accueil et information du public, salle

hors sac, location de matériel,

restauration...

Cette saison 2015 marque en outre selon Philippe Fabre une nouvelle ère avec la fin de la phase d’investissements (avec la réalisation des cinq maisons de site mais aussi l’aménagement du Pas de Peyrol qui a mobilisé 1 million d’euros). “On entre dans une nouvelle phase, davantage tournée sur le fonctionnement de notre structure et les animations”, a exposé l’élu. Ces animations devraient prendre une nouvelle dimension mais pourraient aussi attiser la curiosité du public voire le “bousculer”, à l’image de celle programmée du 7 juillet au 25 août à la maison de site de Mandailles autour... du loup.

Les élus du syndicat mixte du Grand site Puy Mary ont profité d’une ouverture précoce du col du Pas de Peyrol pour lancer la saison et conventionner avec les organisateurs de trail et randonnée cyclosportive.
Les élus du syndicat mixte du Grand site Puy Mary ont profité d’une ouverture précoce du col du Pas de Peyrol pour lancer la saison et conventionner avec les organisateurs de trail et randonnée cyclosportive. - © P.O.

Stationnement payant ?

Enfin, interrogé sur la question de la sur-fréquentation du Pas de Peyrol et la régulation du trafic automobile, Philippe Fabre a indiqué que le projet de navettes évoqué voilà deux ans avait dû être abandonné du fait de son coût prohibitif. En revanche, cette question de la circulation reste pleinement posée avec un œil très attentif du ministère de l’Écologie sur le sujet. Une des pistes pourrait consister à expérimenter ces navettes collectives ponctuellement, à l’occasion de grandes manifestations sportives, ou encore à développer l’usage des VTT électriques à l’échelle du massif. L’hypothèse d’un stationnement rendu payant au Pas de Peyrol a également été mise sur la table du syndicat mixte et pourrait se concrétiser dès cet été. “Nous sommes le seul site en France à ne rien faire payer : ni l’accueil à la maison de site, ni la muséographie, ni les sanitaires, ni le parking... rappelle Bertrand Gauvrit. Aujourd’hui, avec les restrictions budgétaires des collectivités et la question du soutien de la future Grande Région, nous entrons dans une année charnière sur le plan financier.”

 

(1) Guy Loubeyre, Christophe Raynal, Louis Chambon, respectivement maires du Claux, de Cheylade, du Falgoux et en présence d’un adjoint au maire de Saint-Vincent-de-Salers.

(2) Marque française pionnière du trail running qui a lancé le concept de

stations de trail.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui