L'Union du Cantal 16 février 2011 à 14h18 | Par C. Fournier

Georges Pompidou : il aurait eu 100 ans le 5 juillet

Le comité directeur de l’Association départementale Georges Pompidou prépare activement les cérémonies du 100e anniversaire de la naissance de l’ancien Président de la République.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Parallèlement aux cérémonies que prépare à Paris Édouard Balladur en tant que président de l’Association nationale Georges Pompidou, Alain Marleix, qui préside l’association départementale, offrira un hommage tout cantalien à cet illustre compatriote, en liaison avec l’État, le préfet étant membre de droit de l’association. Plusieurs initiatives étaient ainsi déclinées vendredi à l’occasion d’une conférence de presse au centre Léon-Boyer de Murat. “Il est possible que Nicolas Sarkozy vienne assister à cet hommage cantalien. Le Président m’avait en effet donné son accord de principe, ce qui pourrait aussi amener le chef de l’État à Salers pour évoquer le développement rural ou bien seulement à Montboudif”, annonçait à cette occasion Alain Marleix, mais ces deux options restent cependant au conditionnel.

Montboudif : une cérémonie à caractère familial

 

L’hommage du Cantal “sera pour l’été”, déclarait le député du Cantal qui égrenait le programme : une exposition thématique à l’hôtel de ville de Murat, une autre à Aurillac dans l’atrium du Conseil général. En Châtaigneraie, “où Georges Pompidou a encore des cousins”, le château de Naucaze, sur la commune de Saint-Julien-de-Toursac, servira de cadre à une autre exposition. À Saint-Flour, devant le buste de bronze des Allées Georges-Pompidou, une cérémonie réunira, comme à l’accoutumée, les fidèles de la famille politique du président et la population. À Montboudif, après la traditionnelle messe du 2 avril, rendez-vous est fixé au 5 juillet, date anniversaire de la naissance de G. Pompidou en 1911. La cérémonie revêtira un caractère familial, de par la présence de la sœur du président Pompidou, Madeleine Domerg, épouse d’Henri Domerg. Propriétaires de la maison natale, ils participeront aux cérémonies, de même que le professeur Alain Pompidou, fils du président défunt. Sous l’égide de la Drac, Romain Pompidou lira quant à lui des œuvres de son grand-père. “Georges Pompidou et le Cantal”. Un ouvrage d’une centaine de pages tiré à plusieurs milliers d’exemplaires, sera également publié à cette occasion avec des photos inédites. Préfacé par Édouard Balladur, les textes sont signés Joël Fouilleron, les photos de Pierre Soisson. Un timbre accompagnera cette diffusion. Il sera présenté à Montboudif mais aussi à Orvilliers où Georges Pompidou et sa femme reposent. Le musée de Montboudif sera en outre mis en exergue : “Il est trop peu connu des Cantaliens et comporte pourtant une collection intéressante, un Chagall et un Vasarely”, ajoutait Alain Marleix. Prochainement, le tirage d’une affiche rappellera le programme des principales manifestations du Cantal et surtout leurs dates précises, en hommage à celui qui, pour Alain Marleix, restera “l’homme de l’industrialisation de la France et dont l’œuvre est considérable, malgré un septennat raccourci par la maladie”.

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

- © C.F.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui