L'Union du Cantal 03 septembre 2003 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Filière lait - Première journée laitière départementale

Le 4 septembre à Arpajon-sur-Cère, la FDSEA et les JA réunissent les producteurs laitiers et les acteurs de la filière laitière départementale pour évoquer notamment les perspectives d´évolution du prix du lait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA
Comment rendre la filière lait plus lucrative, donc plus attractive ? C´est cette question qui devrait alimenter les débats de la "Journée laitière", programmée jeudi 4 septembre à Arpajon-sur-Cère, salle de la Vidalie. Après une matinée où seront abordés les sujets techniques et économiques, Chantal Cor, présidente de la section laitière de la FDSEA, et Laurent Lours, co-responsable du groupe lait des Jeunes agriculteurs du Cantal, ont souhaité un moment de dialogue, d´échanges. Le président de la Fédération nationale des producteurs laitiers, Henri Brichart, apportera son éclairage au cours d´une table ronde où il sera notamment question de politique agricole commune et de recherche de valeur ajoutée. Jacques Bernad, président de la confédération Roquefort, évoquera le fonctionnement d´une filière AOC rémunératrice. Autre source de revenus, l´engraissement de vaches laitières de réforme. Administrateur à la FNB, Patrick Bénezit démontrera l´intérêt que tous les éleveurs ont à ce que le marché de la viande se porte mieux. Bref, donner des pistes de réflexion pour sortir du marasme et redynamiser une filière qui a trop souvent tendance à se diviser. "C´est en offrant une image dynamique et positive que nous parviendrons à séduire des jeunes à l´installation", relève Laurent Lours des JA. Quant au public, il est invité à formuler des questions claires et concises. Les nombreux invités s´efforceront d´y répondre. Parmi eux, les techniciens de la Chambre d´agriculture Jean Brial et Michel Frégeac, des représentants d´entreprises laitières, le président du Cif (Michel Veschambre), les présidents de la FDSEA et des JA (MM. Escure et Croutes), le président de la FNPL (Henri Brichart), le secrétaire général des JA (Michel Lacoste), le coordonnateur du berceau des races à viande (Patrick Bénézit)... Gilles Psalmon, administratif de la FNPL, animera les débats.R. Saint-André

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui