L'Union du Cantal 01 août 2014 à 08h00 | Par C.Roux

Et la randonnée devint culturelle

Le festival auvergnat Art’Air propose une session cantalienne en trois étapes, après être passé par le Puy-de-Dôme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une nouvelle façon d’aborder les sentiers, souvent en musique et toujours dans la bonne humeur.
Une nouvelle façon d’aborder les sentiers, souvent en musique et toujours dans la bonne humeur. - © C.Roux

C'est avec passion et implication que David Cabal, créateur et bénévole du festival, a présenté le programme 2014 de la cinquième édition d’Art’air. L’évènement rando et découverte artistique de l’été auvergnat prévoit de nouveau une session dans le Cantal le week-end des 15, 16 et 17 août. De quoi ravir passionnés de marche et amateurs d’art en tous genres. En effet, sur le même principe que les années passées, les randonnées organisées par le festival seront ponctuées par des moments de convivialité et de rencontres, à travers la prestation d’artistes locaux (concerts, théâtre, cirque, etc). Une façon de colorer l’été et d’animer les paysages ruraux et verdoyants, dans un esprit de respect de  l’environnement. “Le but de ce festival est de mettre en avant l’Auvergne et son patrimoine rural, de découvrir ses personnages et artistes mais aussi de rechercher une certaine mixité sociale et un échange entre habitants et touristes”, explique David Cabal, à l’initiative du projet. Grâce à ses partenariats et au travail de longue haleine de ses bénévoles, le festival a déjà débuté sa tournée dans le Puy-de-Dôme.


Une équipe motivée


Trente bénévoles seront de la partie pour encadrer chaque jour cette belle fête et assurer le bon déroulement des randonnées et des activités et prestations artistiques prévues. L’ouverture du festival dans le Cantal se fera le jeudi 14 août à Saint- Flour, avec un concert du groupe Ponk Trio à partir de 21 h 30.Suite à des retours sur la difficulté des parcours de randonnée pour les enfants les années passées, des journées “familles” ont été ajoutées au programme ainsi que des doubles parcours pour varier les difficultés. Ainsi, la matinée du samedi 16 août sera dédiée aux enfants et chaque jour, deux parcours seront proposés avec plus ou moins de dénivelé. Fort de son succès, un nouveau partenariat a été signé avec Chamina voyage, une agence de voyage spécialisée dans les parcours nature et de marche à pied, et permet de proposer un séjour tout compris (hébergement, pass rando, suivi des bagages par étape, etc). “Ce qui nous a séduits dans ce projet, c’est qu’on partage le même esprit de la marche”, a affirmé Laurent Bourdenet, directeur de l’agence.


En pleine expansion


“Nous préférons cependant limiter le nombre de participants car nous ne voulons pas que cela devienne un évènement de masse”, a ajouté David Cabal. en effet, si le festival attire de plus en plus de monde chaque année, et en particulier des touristes, les organisateurs ont à cœur de rester sur des randonnées en petits groupes de maximum 150 personnes pour ne pas dénaturer ce rendez-vous. À l’avenir, le challenge sera donc de trouver de nouveaux partenaires pour faire perdurer ces randonnées à taille humaine, mais de s’étendre aux autres départements auvergnats sur l’année.Tels sont les objectifs des organisateurs afin de pouvoir contenter un nombre toujours plus grand de participants, en préservant un environnement familial et convivial.

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,