L'Union du Cantal 23 février 2011 à 14h07 | Par P. Olivieri d’après la Lettre n° 70 de l’Insee Auvergne.

Des signes de reprise plus marqués en Auvergne en 2010

L’Insee dresse un premier bilan d’une activité économique auvergnate 2010 dont les indicateurs semblent plus favorables que la moyenne nationale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Si la France, comme l’Europe d’ailleurs, a peiné en 2010 à voir se concrétiser une reprise économique tant espérée, l’économie auvergnate a elle, une fois n’est pas coutume, pu confirmer les signes d’amélioration amorcés fin 2009. C’est ce que révèle l’Insee Auvergne dans sa lettre mensuelle de février 2011, consacrée à un premier bilan de l’activité économique régionale en 2010.

Confiance retrouvée dans l’industrie et le bâtiment

 

Ainsi, dans un contexte économique international marqué par une croissance décevante sur le vieux continent tranchant avec le dynamisme observé de l’autre côté de l’Atlantique et au Japon, les indicateurs de l’économie régionale laissent augurer une activité plus soutenue sur 2011. L’institut statistique en veut pour preuve des perspectives prometteuses dans certains pans de l’industrie auvergnate, comme dans l’agroalimentaire avec le renforcement des capacités meunières de Limagrain ; la construction d’une unité de fabrication de produits en titane par Aubert et Duval... Et, aux dires des chefs d’entreprise de la région, le climat favorable des derniers mois de 2010 où demande étrangère et relance des carnets de commande se sont conjuguées, devrait perdurer en 2011. Même confiance retrouvée dans le secteur de la construction : après les craintes d’un nouveau passage à vide début 2010, les mises en chantier ont repris au second trimestre avant de marquer de nouveau le pas fin 2010. Au final, de janvier à septembre 2010, le nombre cumulé de logements mis en chantier a progressé de 5 % en Auvergne par rapport à la même période de 2009. Un bon résultat à mettre au crédit du bond enregistré dans les logements collectifs (+ 35,8 % en Auvergne, - 3 % en moyenne nationale). Et les 9,7 % d’augmentation des autorisations de construire (sur ces neuf mois de l’année) laissent entrevoir une perspective favorable sur les cinq premiers mois de 2011. En dépit d’une légère érosion au troisième trimestre 2010, l’activité des services a poursuivi sur la lancée de 2009 et devrait d’ailleurs continuer de s’accélérer en 2011. Des perspectives tout aussi réjouissantes se sont faites jour l’an dernier pour le tourisme auvergnat avec une hausse de 3,4 % du nombre total de séjours sur les neuf premiers mois de l’année et un retour marquant de la clientèle étrangère.

 

Le nombre de logements mis en chantier a progressé de 5 % en 2010.
Le nombre de logements mis en chantier a progressé de 5 % en 2010. - © DR

L’emploi encore à la peine

 

Pour autant, la situation de l’emploi en Auvergne n’a pas suivi ces évolutions positives, puisque l’emploi salarié des secteurs dits principalement marchands a reculé (- 0,2 %) de janvier à septembre 2010 contrairement au + 0,5 % constaté au niveau national. Aussi, fin septembre 2010, le taux de chômage régional affiche un 8,4 % de moyenne trimestrielle (contre 8,3 % en 2009), un taux toutefois toujours inférieur de près d’un point à la moyenne hexagonale. Enfin, l’Insee Auvergne souligne également la relance des créations d’entreprise sur le territoire régional : 7 070 ont ainsi vu le jour sur les trois premiers trimestres de 2010, soit une hausse de 5,1 % par rapport à la même période de 2009. Les auto-entreprises alimentent à elles seules la moitié de ce contingent sans pour autant, contrairement à 2009, que l’essor de ce statut n’induise un recul des autres formes de créations. Et si la plupart des créations sectorielles accusent un retard par rapport à la tendance nationale, le secteur industriel fait figure d’exception avec, notamment, un nombre de créations dans la production et la distribution d’électricité, gaz, vapeur et air conditionné, trois fois supérieur à la moyenne nationale. Le nombre de défaillances d’entreprise a lui reculé de 9,3 %.

 

 

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,