L'Union du Cantal 06 mai 2003 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Coopératives bovines - JBC accepte la fusion avec la Cemac

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les adhérents de la coopérative JBC (Jeunes bovins du Cantal) ont voté à l´unanimité le projet de fusion proposé par la Cemac (Coopérative d´élevage du Massif-central), au cours d´une assemblée générale extraordinaire qui s´est tenue le 30 avril. Avant de prendre cette décision, JBC avait cherché une solution pour satisfaire le ministère qui ne souhaite plus reconnaître que les organisations de producteurs (ni groupements, ni associations). La coopérative cantalienne avait déposé un dossier de reconnaissance l´an dernier, mais la réponse fut négative, en raison d´une activité en dessous de la limite minimale exigée (5000 UGB, sachant que l´activité maigre -très majoritaire- pénalise ce mode de calcul). Aussi le conseil d´administration, présidé depuis juillet dernier par Daniel Charmes (Marcolès), a proposé la fusion avec la coopérative aveyronnaise avec laquelle il entretient des relations privilégiées depuis 1993. Peu de changement pour les 154 éleveurs cantaliens qui rejoindraient les 830 de l´Aveyron et du Gard, tiennent à rassurer les responsables de la Cemac, promettant de maintenir tous les services locaux actuellement en place. Nous reviendrons en détail sur cette probable fusion dans notre prochaine édition.Pour plus d´informations, consultez L´Union agricole et rurale du 3 mai 2003.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui