L'Union du Cantal 18 octobre 2011 à 11h52 | Par PO

Coop laitière de Saint-Bonnet- de-Salers et 3A : le divorce consommé

Depuis le 1er octobre, la coopérative laitière de Saint-Bonnet-de-Salers a officiellement divorcé du groupe 3A suite à un arrangement à l’amiable trouvé au mois de septembre. Le mariage des deux coopératives remontait à avril 2002 sous la forme de plusieurs contrats de partenariat. Cette rupture était attendue, la coopérative laitière ayant dénoncé l’ensemble des contrats en février 2011, pour un terme prévu fin mars 2012. La séparation aura finalement été consommée plus tôt. “Depuis le rachat de Sicolait en 2009, le groupe 3A était devenu trop gros pour s’intéresser à notre projet. Il nous avait lâché”, justifie le président Daniel Fruquière. Les dirigeants de la coopérative précisent que l’ensemble du personnel qui travaillait sur le site de Saint-Bonnet a été transféré à la coopérative laitière et que la collecte, la fabrication et la commercialisation sont toujours assurées. La coopérative de Saint-Bonnet souhaite désormais se consacrer à son projet d’atelier relais dans les mois à venir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui