L'Union du Cantal 28 octobre 2003 à 00h00 | Par J-M Authié

Concours interrégional - La Limousine veut séduire éleveurs et consommateurs

Le 6e concours interrégional de la race limousine s´est tenu les 25 et 26 octobre, sous la halle de la Croix-Blanche de Saint-Mamet. Il a regroupé près de 180 animaux provenant de 8 départements (Cantal, Allier, Loire, Haute-Loire, Lozère, Puy-de-Dôme, Rhône, Saône-et-Loire). La volonté des organisateurs était de séduire à la fois éleveurs et consommateurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

De l´avis de tous les spécialistes, le cheptel présenté lors de ce 6e concours interrégional était de grande qualité. "Des animaux absolument remarquables, dont il faut souligner la tenue irréprochable", soulignait Didier Hyon, juge unique de ce concours, qui s´est déroulé dans un département où, comme en Auvergne, la race progresse. Selon Michel Souvignet, président de la section Auvergne du Herd-book Limousin, "le développement de la race dans le Cantal n´est pas le fait du hasard. Pourvue d´un schéma de sélection alliant qualités maternelles et bouchères, cette race s´est vite imposée dans les circuits de qualité avec l´obtention des labels "Blason Prestige" et "Limousin Junior". Ses facultés d´adaptation, sa spécialisation la prédestinaient aux systèmes plus intensifs des exploitations à surfaces modérées".

14 000 têtes dans le Cantal

Avec un cheptel de 14 000 têtes, la race connaît un fort développement sur le Cantal grâce notamment à ses qualités bouchères et gustatives. Et on n´a pas lésiné sur les moyens pour vanter les mérites de la limousine. Entre projections vidéo sur la filière et commentaires pointus, le visiteur ne pouvait pas repartir de Saint-Mamet sans en connaître un minimum. La journée du samedi était consacrée aux prix de sections et prix spéciaux. Plus convivial, le dimanche s´ouvrait sur le jugemen du prix d´ensemble. Un choix délicat pour Didier Hyon qui n´a pu s´empêcher de préciser que "personne ne mérite de terminer dernier vu la qualité…". C´est finalement le Lozérien Germain Souton qui a remporté le prix, devant les présentations de Michel Souvignet et d´André Teyssier, également président du syndicat limousin Cantal. Fervents défenseurs de la race, les deux présidents n´ont eu de cesse de rappeler que "de plus en plus de jeunes font confiance à la limousine car elle est riche d´un potentiel et d´une rentabilité. Non seulement la limousine est facile à conduire, mais elle répond parfaitement aux exigences des consommateurs…". Présent pour la première fois sur cet événement, Bernard Roux, président du Herd-book limousin, s´est félicité "de cette jeune manifestation qui permet de comparer le travail des uns et des autres. Les éleveurs présents montrent toute l´étendue du travail réalisé depuis des années".

Le palmarès complet de ce concours interrégional est à lire dans L´UNION du mercredi 29 octobre 2003.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui