L'Union du Cantal 25 janvier 2006 à 00h00 | Par Pascal Piganiol

Comprendre les filières pour mieux s´y impliquer

Les JA proposent aux jeunes producteurs de lait une formation pour mieux comprendre les filières AOC.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Comme ils l´avaient fait l´année dernière, les Jeunes agriculteurs du Cantal ont mis en place une nouvelle session de formation sur les AOC fromagères : destinée aux jeunes producteurs de lait, elle vise à les aider à mieux comprendre le fonctionnement des filières AOC qui valorisent leur lait. Deux formations, chacune d´une durée de deux jours, sont programmées courant février sur les arrondissements d´Aurillac et de Saint-Flour avec un programme identique. Il y sera principalement question de l´AOC cantal, mais aussi des autres appellations d´origine contrôlée fromagères. "Les producteurs ne peuvent plus se contenter d´être de simples livreurs de lait", commente Jean-François Navarro, président du "groupe lait" des JA.

"S´intéresser au devenir de notre produit"

"Avec la nouvelle Pac, tout le monde sait bien qu´on ne pourra s´en sortir que grâce à nos filières de qualité et à la valorisation de nos produits. C´est pourquoi il faut qu´on se préoccupe du devenir de notre lait et des produits qui en sont issus", dit-il. "D´autant que la plupart des AOC sont en train de revoir leur cahier des charges et que les producteurs vont être amenés à signer des déclarations d´aptitude. D´où l´utilité de s´informer avant". "L´idée, poursuit le jeune responsable syndical, c´est de faire en sorte que les producteurs comprennent mieux le fonctionnement d´une AOC, et de leur donner envie de s´impliquer dans les filières". Cette formation, précise-t-il enfin, est organisée avec le concours du Comité interprofessionnel des fromages (Cif), de l´Association des fromages d´Auvergne (Afa), du Pôle fromager, de l´Inao et des entreprises LFO et Ulag.

Le programme de la formation

Dans l´arrondissement de Saint-Flour, la formation aura lieu les jeudi 2 et mercredi 8 février ; dans celui d´Aurillac les vendredi 3 et jeudi 9 février (de 10 heures à 16 h 30). Au cours de la première journée, les producteurs rencontreront en matinée un technicien fromager qui leur expliquera les incidences de la qualité du lait sur la fabrication des fromages. Puis, Sophie Hullin leur présentera les résultats de différentes études menées par le Pôle fromager, notamment sur l´alimentation des animaux et sa traduction dans les fromages. La journée se conclura autour de Michel Margot, gradeur au Cif, qui expliquera le fonctionnement du gradage dans les AOC cantal et salers. Les producteurs apprendront parallèlement avec Sophie Hullin à déguster et classer les fromages grâce à un atelier d´analyse sensorielle. Au cours de la deuxième journée, les participants visiteront d´abord une entreprise. La matinée se poursuivra avec une intervention de Véronique Jal (Afa) qui rendra compte des études de marché sur l´AOC cantal. Enfin, l´après-midi sera animée par Dominique Lanaud, responsable de l´antenne aurillacoise de l´Inao. Il rappellera les fondamentaux d´une AOC, ses exigences, son fonctionnement, le rôle de chacun de ses acteurs...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui