L'Union du Cantal 25 avril 2012 à 14h44 | Par C. Fournier

Comice des trois cantons : après Vabres, c’est au tour de Villedieu

Le comice des Trois cantons existe depuis 30 ans. Ainsi, après Vabres l’an dernier c’est au tour de Villedieu d’accueillir la manifestation. Ce sera le 16 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les trois coprésidents en présence du maire de Villedieu, le conseiller général Gérard Salat.
Les trois coprésidents en présence du maire de Villedieu, le conseiller général Gérard Salat. - © C. FOURNIER
À l’occasion de la dernière assemblée générale du comice en février, le bilan de Vabres mettait en évidence des effectifs en légère baisse en termes d’animaux mais le même nombre d’éleveurs. La plupart sont des fidèles puisque 99 % d’entre eux participent régulièrement à l’événement qui, chaque année, tourne sur un des trois cantons : Saint-Flour nord et sud, et Ruynes-en-Margeride. C’est ainsi au total une cinquantaine d’éleveurs, toutes races confondues qui concourent avec par ordre d’importance les montbéliardes, qui représentent 70 % des effectifs (20 éleveurs), suivies des abondance et des prim’holstein. Quant aux allaitantes, elles sont en présentation, soit une vingtaine d’animaux pour cinq éleveurs, de même que les ovins et caprins, la volaille et les chevaux comtois et bretons.

“De loin le premier du Cantal”

 

“C’est une année où nous avons bien fonctionné, avec du monde et 400 repas servis à midi”, indiquait Jean-Jacques Sarraille, président pour Saint-Flour nord, qui notait “des finances équilibrées et un public nouveau” qui ne manque pas de venir à ce comice, “de loin le premier du Cantal” pour Michel Souton, président pour Ruynes-en-Margeride. Aussi, ce mercredi, une première réunion de travail à Villedieu, en présence du maire, Gérard Salat et des agriculteurs que compte le conseil municipal, réunissait les trois bureaux ainsi que des représentants d’associations de Villedieu. “Garder la convivialité et faire se rencontrer les éleveurs, reste le premier objectif de notre comice”, ajoutait Michel Souton, - “avec des animaux qui participent à des concours régionaux et nationaux et qui témoignent donc d’une belle qualité”, complétait Romain Pascal. “L’esprit du comice est aussi d’impliquer les associations qui, par exemple, prendront en charge le repas de midi”, expliquait Jean-Jacques Sarraille. Un autre objectif est aussi de présenter des nouveautés : “En accord avec le bureau, la commune va donc rechercher des animations supplémentaires”, ajoutait Gérard Salat. Un concours allaitant Outre des analyses de fourrage, la présence de tailleurs de pierre et de producteurs de pommes de terre, “nous allons cette année essayer de faire un concours allaitant avec des limousines à Villedieu, ce qui serait une première”, dévoilait Jean Jacques Sarraille. “Depuis plusieurs années nous parlions d’accueillir ce concours au conseil municipal. C’est donc aujourd’hui chose faite”, se réjouissait Gérard Salat, sachant que “la présence de Romain Pascal qui réside sur la commune était un argument supplémentaire”. “Notre souhait est d’avoir de plus en plus d’éleveurs passionnés de concours sur cette terre d’élevage de Villedieu”, concluait Jean Jacques Sarraille.

 

 

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui