L'Union du Cantal 23 mai 2006 à 00h00 | Par Benoît Parret

Cézens compte sur ses gîtes communaux pour attirer les visiteurs

Cézens mise sur le développement touristique avec l’ouverture de deux gîtes. Déjà réservés pour 14 semaines en 2006, ils ont été inaugurés samedi 13 mai.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les personnalités ont souligné la qualité et l’intérêt des deux gîtes.
Les personnalités ont souligné la qualité et l’intérêt des deux gîtes. - © L'Union du Cantal
“Les Cantaliens mésestiment trop souvent le potentiel attractif de leur département”, remarquait Joël Mercier, sous-préfet de Saint-Flour, lors de l’inauguration des gîtes communaux de Cézens. Cette commune du canton de Pierrefort, consciente d’un certain isolement géographique, ne perd pas espoir de trouver des moyens de se développer. “Nous avons une carte à jouer à condition de pouvoir accueillir”, exprimait le maire, Roger Rolland. L’ouverture de deux gîtes touristiques répond à cette volonté, offrant de nouvelles possibilités d’accueil pour des visiteurs qui apprécient la qualité des paysages, amateurs de ski de fond ou de raquettes à neige sur les pistes balisées de la commune. Un atout pour le projet de multiple rural envisagé par les élus.


Aménagés dans un bâtiment remarquable

La collectivité a investi dans l’aménagement de l’ancien presbytère, un bâtiment remarquable, pour créer deux hébergements de trois et dix places, classés trois épis aux Gîtes de France (le plus grand gîte sera bientôt agréé “tourisme handicap”). Les deux gîtes enregistrent chacun 14 et 11 semaines de réservation. Cézens profitant de la saison d’hiver, les gîtes se sont loués en février. Ils renforcent la présence sur la commune de deux gîtes privés. “Ces gîtes sont à l’image de ce que nous voulons vendre dans le Cantal : patrimoine, paysages, qualité”, faisait part Pierre Jarlier, sénateur-maire de Saint-Flour. Et d’ajouter : “Il existe de nouvelles mesures fiscales pour la création de gîtes et nous devons parler de tourisme à une échelle territoriale pertinente comme nous le faisons avec la création d’une agence locale de tourisme rassemblant plusieurs communautés de communes de notre arrondissement”. Louis Galtier, conseiller général de Pierrefort, rappelait que “le tourisme est un point fort de développement dans le Cantal”, tandis que Vincent Descœur, président du Conseil général, appréciait “la complémentarité des projets communaux”. Lors de l’inauguration, on notait également la présence de Bernard Filhol et Martine Mahtouk, conseillers régionaux, Michel Cabanes, président départemental des Gîtes de France et de nombreux maires du canton de Pierrefort.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui