L'Union du Cantal 25 juillet 2012 à 14h29 | Par F. CHABAUD

Cère et Goul en Carladès : des sentiers aux accents du terroir

Élus communautaires, de l’office de tourisme, et responsables du tourisme et des chemins de randonnée ont présenté leur projet de développement des sentiers du territoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sur les hauteurs de Vic, François Combebasse, Michel Albisson, Magali Christophe, directrice de l’OT, Stéphanie Evennou et Guillaume Laybros, maire de Thiézac ont présenté le projet de sentiers à thèmes.
Sur les hauteurs de Vic, François Combebasse, Michel Albisson, Magali Christophe, directrice de l’OT, Stéphanie Evennou et Guillaume Laybros, maire de Thiézac ont présenté le projet de sentiers à thèmes. - © F. Chabaud
Parce que la randonnée est le sport “national” du massif cantalien, parce que la nature offre aux visiteurs de multiples curiosités, parce que le Cantal regorge de produits du terroir savoureux, parce que le territoire révèle un patrimoine riche et varié... qu’il soit vacancier ou résident, à pied, à cheval ou encore en VTT, le visiteur pourra découvrir toute cette richesse sur les quelque 400km de chemins de randonnée de la communauté de communes Cère et Goul en Carladès répartis sur les 14 parcours inscrits au Plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnée (PDIPR). Des parcours qui nécessitent une attention particulière pour le confort des utilisateurs. La communauté de communes ayant en charge l’entretien et celui-ci se révélant jusqu’à présent peu satisfaisant, le réseau des chemins de randonnée a été coupé en quatre lots dont la gestion a été confiée à quatre entreprises différentes avec pour objectif visé -et atteint - que tout soit traité avant le 25 juin. “Ce qui permet d’être réactif sur un problème”, abonde Michel Albisson, le président de la communauté de communes et de l’office de tourisme du Carladès.

Sans topoguides mais avec de nouvelles technologies

Ces sentiers, désormais gérés par la nouvelle chargée de mission, Stéphanie Evennou, sont amenés à évoluer. Une embauche qui fait dire à François Combebasse, vice-président de l’office de tourisme, que “c’est la première fois qu’une démarche de création d’emploi est engagée pour la randonnée”. Ainsi est-il envisagé de créer 15 à 20 parcours sur des thématiques identitaires du Carladès, ceux-ci devant permettre aux visiteurs de découvrir en “profondeur” le territoire. Ces parcours, dont la durée ne dépassera pas trois heures, devraient bénéficier, en plus du balisage PDIPR, d’une signalétique spécifique et sécurisée permettant la pratique de la randonnée sans topoguides ou cartes. De courtes explications, appuyées éventuellement de QR-codes, figureront sur des supports jalonnant le circuit.

Les locaux invités à participer au projet

Afin de découvrir les richesses du Carladès et de stimuler la curiosité du promeneur, les nouveaux circuits porteront sur les thèmes des burons, des anciens chemins avec murets, de l’eau, du patrimoine architectural, religieux et vernaculaire, de la géologie, des arbres remarquables, de la faune. Ce projet devrait à terme voir le jour d’ici trois ans. Il avait été évoqué lors de la réunion publique organisée par l’office de tourisme début mai et avait reçu un large écho. En cela, l’office de tourisme souhaite l’implication des résidents afin de recueillir leur vision du territoire. Celles et ceux qui veulent faire part d’une idée ou d’un problème sur ce sujet peuvent contacter Stéphanie Evennou. Point d’orgue de ces projets : celui du Pas-de-Cère pour 2014. Ce sentier partira du point de vue de la cascade avec les origines géologiques du site, puis, à mi-chemin, la plateforme avec la faune et la flore, et enfin arrivera à la passerelle avec l’intervention de l’homme sur la nature. Ce développementd’activité pourrait permettre au Carladès d’accueillirdenouveaux randonneurs et d’accroître son potentiel d’attraction. “Un tourisme avec des retombées économiques notables, on n’a pas besoin de tourisme social”, souligne Michel Albisson qui souhaite asseoir le territoire de Cère et Goul en Carladès comme lieu incontournable du tourisme cantalien. Renseignements au 04 71 47 89 00 ou par mail : developpement@carlades.fr.

 

 

Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.

Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,