L'Union du Cantal 22 novembre 2006 à 00h00 | Par Jean-Marc Authié

Cantal Tourisme présente son plan d'actions aux professionnels

Une stratégie basée sur une meilleure commercialisation des produits : tel est le plan d’action que Cantal Tourisme présente actuellement aux professionnels du secteur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cantal Tourisme propose de nouveaux outils aux acteurs du tourisme.
Cantal Tourisme propose de nouveaux outils aux acteurs du tourisme. - © L'Union du Cantal
“Nous ne sommes plus dans un tourisme de cueillette. La concurrence est de plus en plus forte et les attentes de la clientèle ont énormément évolué”. Par la voix de son président, Bruno Faure, Cantal Tourisme donne la clé de sa nouvelle stratégie commerciale, qui affiche un objectif clair : mieux “vendre” le Cantal. Car le pays vert “dispose de vrais atouts dans ce marché concurrentiel, souligne le président de Cantal Tourisme : il est donc impératif de faire jouer sa différence et ses spécificités pour être clairement identifié et donner du sens à notre communication”. L’équipe de Cantal Tourisme se déplace donc dans le département pour expliquer sa stratégie aux professionnels du tourisme. “Il est primordial que nous accompagnions les opérateurs touristiques et les territoires afin d’adapter leur offre au marché d’aujourd’hui, insiste Bruno Faure. Cette démarche implique une réelle prise de conscience collective pour l’émergence d’une véritable culture touristique dans le Cantal”.
“Avoir une réelle culture touristique”
Pour ce faire, Cantal Tourisme n’a pas lésiné sur les moyens et les actions à mener en 2007. Il faudra un an pour mettre en place les outils nécessaires aux objectifs fixés. Communication et marketing seront les maîtres mots à l’avenir. A condition toutefois que les prestataires soient prêts à franchir le cap. Emmanuel Briant, directeur de Cantal Tourisme, a présenté avec conviction la nouvelle stratégie du département, résolument offensive, et déclinée en trois axes : les outils d’accueil, la promotion et la communication, le développement. En premier lieu, “nous devons valoriser la taxe de séjour, fidéliser la clientèle, développer la fréquentation des sites, inciter à la consommation des produits agroalimentaires...”.
Un kit d’accueil
Les hébergements adhérant au dispositif offriront un kit d’accueil à leurs clients selon les modalités suivantes : du 15 juillet au 15 août, pour les clients ayant réservé au mois 6 nuitées (ou 6 demi-pensions pour les hôtels) ; pour les autres périodes, à partir de 2 nuitées (en demi-pension pour les hôtels). Ce kit est composé d’un cadeau terroir (4 à 5 produits qui seront choisis par les ALT pour mieux prendre en compte les spécificités des territoires) et d’une carte avantage. Cette carte personnelle ou familiale (une seule par famille) permet de bénéficier de 15 % de remise sur les visites et activités proposés entre le 15 juillet et le 15 août, ou d’une entrée gratuite pour une entrée payée sur le reste de l’année. Pour assurer la communication de ce kit d’accueil, un dépliant, tiré à 60 000 exemplaires, présentera l’ensemble de l’opération. Dans le domaine de la promotion et de la communication, il a été constaté que plus de 35 documents circulaient sur le département. “Nous devons optimiser et mutualiser des documents en cohérence avec une charte départementale”, annonçait Emmanuel Briant. Cantal Tourisme va donc appuyer sa communication autour de valeurs recherchées par le touriste : sérénité, sécurité et bien-être. D’une manière générale, Cantal Tourisme va poursuivre et renforcer ses actions de promotions et de prospections à travers la France et l’Europe. Concernant l’Angleterre, Ryanair, qui assure la liaison Rodez-Londres, va faire la promotion du Lioran sur son offre d’hiver auprès de sa clientèle anglaise.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui