L'Union du Cantal 26 août 2013 à 13h38 | Par PO d'après Agrafil

Campagnol : lutte chimique encore plus restreinte

Un nouveau projet d’arrêté relatif au contrôle de populations de campagnols sera prochainement soumis à la consultation du public et des parties prenantes, a annoncé le 23 août le ministère de l’Agriculture. Mais l’issue de la procédure apparaît déjà arrêtée. Le ministère prévient en effet, dans une réponse écrite au député Alain Marleix, que les premières consultations - des ministères concernés, de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture, du Conseil national de la protection de la nature, du Conseil national de la chasse et de la faune notamment - ont abouti à la proposition d’un seuil de 33 % de pullulation pour autoriser l’utilisation de l’anticoagulant, la bromadiolone (sauf dans les cas de mise en place de contrats de lutte pour lesquels le seuil pourrait être relevé à 50 %). Le ministère insiste sur le fait que la bromadiolone, seule molécule chimique disponible aujourd’hui, doit être utilisée à basse densité de campagnols uniquement, sous peine d’entraîner un risque d’effets non intentionnels importants, notamment la mortalité des espèces prédatrices du rongeur. Le seuil actuellement en vigueur est de 50 % de pullulation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui