L'Union du Cantal 24 janvier 2014 à 08h00 | Par R. Saint-André

C'est signé !

Sous l'oeil attentif (et enthousiaste !) de Vincent Peillon, le président de l'association des maires du Cantal et Mme le recteur d'académie ont paraphé la "Convention pour un aménagement du territoire scolaire cantalien". Celui fixe pour trois ans le nombre d'enseignants du premier degrés présents sur le territoire départemental, en échange d'une réorganisation du tissu pédagogique pensée par les élus locaux. Le ministre précisant bien qu'il s'agissait d'un dispositif appelant à s'étendre à d'autres départements.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui