L'Union du Cantal 05 mars 2013 à 14h20 | Par PO

Bâtiments d’élevage : “la puissance publique pas au rendez-vous”

“Les crédits européens sont là. Ils attendent 2,5 millions d’euros de l’État et des collectivités pour être activés”, ont condamné dans un communiqué FNSEAet Jeunes Agriculteurs d’Auvergne. Les deux syndicats déplorent que ces cofinancements ne soient pas au rendez-vous pour accompagner la modernisation de quelque 350projets de bâtiments d’élevage portés par les agriculteurs auvergnats. Des projets dont ils rappellent par ailleurs l’intérêt pour l’économie et l’emploi locaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,