L'Union du Cantal 26 mars 2012 à 12h48 | Par PO

Après Lactalis, Dischamp dans le viseur

FDSEA et Jeunes agriculteurs ont réagi vivement en fin de semaine dernière suite à la communication récente par l’entreprise Dischamp de son intention de dénoncer les contrats de certains producteurs. Une annonce qualifiée de scandaleuse par les deux syndicats qui ont tenu à la mettre en perspectives. “Certes, Dischamp a une rentabilité différente aujour­d’hui en fonction des débouchés, mais ce n’est pas la seule entreprise dans ce cas. Tandis que d’autres GIE ou entreprises de collecte se démènent pour trouver des solutions, M. Dischamp préfère mettre toute la responsabilité du problème sur ces producteurs”, écrivent FDSEA et JA dans leur communiqué ajoutant que l’entreprise dispose d’une assise financière solide et qu’elle peut plus que d’autres supporter une période de vaches maigres sur certains débouchés. Mais l’industriel n’est pas la seule cible des deux organisations qui taxent de “passéistes et irréalisables” les solutions proposées par certains syndicats (notamment la Confédération paysanne) et précisent au contraire vouloir trouver des “solutions d’avenir collectivement en se mettant à la disposition des organisations de producteurs Dischamp”.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui