L'Union du Cantal 20 mars 2012 à 14h09 | Par PO

AOPd’Auvergne : la balle dans le camp du ministère

Les nouvelles négociations destinées à trouver un successeur au dispositif de la CVO(cotisation volontaire obligatoire) se sont poursuivies vendredi dans la soirée sans pour autant aboutir. Le processus de discussions va néanmoins se poursuivre compte tenu des avancées enregistrées, même si selon les protagonistes, la voie pour parvenir à un accord est des plus étroites. D’autant que contre toutes attentes, le blocage vient également aujour­d’hui des pouvoirs publics qui semblent avoir découvert que le mécanisme de substitution que le ministère de l’Agriculture a proposé ne pourrait entrer en vigueur que dans un délais de six mois après la parution des textes réglementaires français traduisant le Paquet lait européen. D’ici là, même si producteurs, transformateurs et affineurs s’entendaient sur une formule, le ministère ne semble pas disposé à tolérer un système dérogatoire. Aussi les producteurs appellent-ils les parlementaires des zones AOP d’Auvergne à se mobiliser auprès du ministère de l’Agriculture avant un rendez-vous sollicité par la filièr

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui