L'Union du Cantal 10 décembre 2008 à 17h12 | Par J.-M. AUTHIÉ

Altitude 15 : tremplin pour la création

Depuis le printemps 2007, la couveuse d’activités du Cantal a déjà permis trois créations d’entreprises.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thibaut Cordonnier (debout au fond) responsable d’Altitude 15.
Thibaut Cordonnier (debout au fond) responsable d’Altitude 15. - © J.-M. A.

La couveuse d’entreprises à l’essai du Cantal, Altitude 15, s’adresse  à des personnes ayant un projet de création et éprouvant le besoin de mesurer leurs capacités à entreprendre. Grâce à l’appui du réseau “Créer - boutiques de gestion”, les couveuses Altitudes permettent de tester un projet en grandeur réelle tout en bénéficiant d’un accompagnement commercial et juridique. Pour rentrer dans ce processus, “il faut être demandeur d’emploi, ou salarié, mais pas à temps-plein, précise Thibaut Cordonnier, responsable de la couveuse d’activités et de l’antenne du Cantal de l’association Créer. Depuis le printemps 2007, 25 “couvés” ont intégré Altitude 15 : dix en sont sortis depuis, avec, à la clé, cinq créations d’entreprises et quatre retours à l’emploi”.

La force d’un collectif

Une fois le projet validé par Altitude, l’association Créer met en place son réseau de partenariat par le biais du Contrat d’appui au projet d’entreprise (Cape), et de ses spécialistes en création d’entreprise (Thibaut Cordonnier, Nathalie Casteix et Patrice Moncouet). “La Couveuse, c’est d’abord du management individuel, puis un dispositif approprié de formations et enfin un accompagnement”, précise Thibaut Cordonnier. Entre janvier et novembre 2008, 96 heures de formation collective en ateliers (informations théoriques et applications pratiques au projet de chacun) ont été distillées. Marketing, commercial, gestion, juridique, tous les volets qui caractérisent une entreprise sont abordés. Et par le biais de couveuse.net, les porteurs de projet trouvent même un outil indispensable de mise en situation réelle, une initiation à la future autonomie comptable de l’entreprise. Entrés dans la couveuse en janvier 2008, Cédric Hamel et Fabien Versange sont deux ingénieurs en informatique diplômés. Leur projet, c’est SiteW.com, soit la création autonome et gratuite de sites internet et de services complémentaires payants. “C’est la création rapide et à moindre coût d’un site internet. Notre entreprise commence déjà à progresser. Nous sommes passés de cinq clients à huit puis douze en novembre”, expliquent-ils. Leur contrat Cape finissant en juillet 2009, ils pourront alors “embaucher un graphiste ou s’installer. Nous verrons bien”. D’ailleurs, les deux jeunes gens ont contribué à la création du site de Karine. Entrée en mars 2008 dans la couveuse, elle a créé Avisam qui propose de l’assistance administrative et du conseil en organisation d’événementiel. “La création d’entreprise, c’est pas si simple. J’ai beaucoup appris avec la couveuse. Elle m’a permis de ne pas m’éparpiller, de franchir les étapes une à une avec méthodologie. J’ai eu mon premier client en juin, puis un deuxième en octobre”.
Plus d'infos à lire cette semaine dans L'Union du Cantal.
Droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui