L'Union du Cantal 16 janvier 2013 à 15h56 | Par PO

Alain Marleix : “Le père Noël Hollande, c’est fini !”

La suppression à la rentrée prochaine d’une douzaine de postes dans les écoles publiques du Cantal (dont l’Union se faisait l’écho dès samedi dernier) évoquée dans un document interne du Rectorat a commencé à susciter dans le rang des élus des réactions. “Je me souviens de François Hollande lors de la campagne électorale venu dire à Aurillac que, sur les 60000 postes qu'il voulait créer dans l’Éducation nationale, une partie irait au milieu rural, c’était sa priorité. (...) Le Père Noël, c’est fini, même si personnellement, je n’y ai jamais cru. Il y a le bla-bla d’un côté et la réalité de l’autre”, a ainsi réagi le député Marleix, tandis que les élus socialistes et républicains de l’UDESRCantal ont exprimé leur “totale désapprobation”, tout en estimant que la décision gouvernementale d’accueillir des enfants de moins de trois ans dans les maternelles en priorité dans les zones rurales “doit pouvoir justement permettre de maintenir les écoles aux effectifs fragiles”.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui