L'Union du Cantal 07 mai 2015 à 08h00 | Par PO

Action coup de poing des éleveurs dans l'Allier

« Face à la situation économique et morale catastrophique dans laquelle l’aval de la filière plonge les éleveurs », la section régionale bovine de la FRSEA Massif central ont relayé le mot d'ordre syndical de la Fédération nationale bovine (FNB) en se rendant ce matin à l'abattoir de Villefranche d'Allier pour se faire entendre leurs revendications. Les éleveurs réclament au minimum 60 cts d'euros supplémentaires par kilo carcasse sur les différentes catégories de bovins finis. Un minimum jugé indispensable pour restaurer une situation économique saine des élevages qui subissent des cours « maintenus sous pression à la baisse par l'aval alors que les prix sont supérieurs dans les autres pays européens ». La FRSEA rappelle au passage que le revenu moyen des éleveurs n'a pas dépassé 14 500 €, accusant une baisse de 20 %.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,