L'Union du Cantal 23 septembre 2003 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

Acteur du milieu rural - Formation pour jeunes agriculteurs

Mieux connaître son environnement socioprofessionnel, pour construire son projet de vie : tel est le principal objectif fixé par les Jeunes agriculteurs du Cantal et l´Ifocap pour la nouvelle session de la formation "Devenir acteur en milieu rural".

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dès le 20 octobre, de nouveaux stagiaires seront accueillis durant 5 semaines au centre de Trielle, sur la commune de Thiézac. Il n´est pas question de retourner à l´école…

Les anciens stagiaires qui ont participé à la formation "Devenir acteur en milieu rural" le savent bien : on vient apprendre autre chose, qui ne s´enseigne ni sur les bancs de l´école, ni à la ferme (voir le témoignage ci-dessous). Les organisateurs mettent un point d´honneur à multiplier les visites, les rencontres, les échanges.

Nouvelle session le 20 octobre

Les responsables des JA du Cantal et deux formatrices de l´Ifocap (Institut de formation pour les agriculteurs et responsables agricoles) se sont retrouvés récemment pour peaufiner le programme de la prochaine session. C´est la huitième fois que cette formation de cinq semaines consécutives est mise en place dans le Cantal. "Si l´objectif est bien de former de futurs responsables, celà dépasse largement le seul secteur agricole", précise Florence Raynal, responsable de cette formation. "Celà peut se traduire également dans le milieu associatif, au profit de sa commune, de son canton"... "Et pourquoi pas commencer par un engagement personnel, ne serait-ce qu´au niveau familial", ajoute Antoine Croutes, président des JA. "Cette formation a en effet pour vocation de se trouver un intérêt à être au service des autres, dans une société qui cultive trop souvent le sens de l´égocentrisme et de l´attentisme. C´est une manière d´apprendre qu´il ne faut pas forcément tout attendre d´en haut. De l´Etat par exemple. Une société ne se bâtit pas avec la puissance de l´administration, mais avec les hommes".

Pour s´inscrire

Le stage s´adresse à tous, sans limite d´âge ni profil particulier (étudiant, installé ou non, avec ou sans projet, etc). Les cinq semaines offrent l´équivalence d´un mois du stage obligatoire de 6 mois avant l´installation. La restauration et l´hébergement sont gratuits ; la formation est indemnisée (aux conditions du stage 6 mois). Ce sont les organisations professionnelles agricoles, le syndicat JA et le Conseil général qui sont les principaux financeurs de cette opération pour laquelle les inscriptions sont d´ores et déjà ouvertes.

Mais il faut faire vite : une quinzaine de stagiaires reste le maximum requis.

Les renseignements et inscriptions se prennent auprès de Jérôme Puech, animateur de la formation, au 04 71 45 56 62, ou des présidents cantonaux des Jeunes agriculteurs, avant le10 octobre inclus .

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui