L'Union du Cantal 08 octobre 2004 à 00h00 | Par Renaud Saint-André

300 animaux de race aubrac au concours interdépartemental

La manifestation revient grandie cette année, en accueillant le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire lors de du premier concours interdépartemental.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le président de la République avait confié au député-maire de Massiac un vase de Sèvres à remettre lors du premier concours interdépartemental aubrac. Alain Marleix l´a remis à Michel Bos, président du syndicat départemental des éleveurs de la race qui organisait cette manifestation. Il a dédié ce prix à son père Jérôme, déjà très engagé en faveur du développement de la race et à toute sa famille, fidèle à l´aubrac.

Le Président Chirac honore Michel Bos

"C´est la démonstration de l´intérêt que porte le Président aux éleveurs d´aubrac", a souligné?le député Marleix, en rappelant que ce type de prix n´était habituellement remis qu´à?l´occasion?de manifestations d´envergure nationale (Salon de l´agriculture), ou du moins inter-régionale (Sommet de l´élevage). Le fait est que le concours de Massiac, qui s´est tenu sur deux?jours, connut un?vif succès. Il faut dire que le soleil était de la partie samedi et dimanche et que les éleveurs avaient bien joué le jeu : on comptait pas moins de 300 animaux sur le foirail de Massiac au lieu des 150 à 200 annoncés, nécessitant de trouver dans l´urgence davantage de chaînes pour l´attache. Le panel de ces animaux exposés est particulièrement représentatif de la race, puisque le veau le plus jeune n´avait que quelques semaines, la vache la plus âgée, plus de 16 ans. "C´est une des spécificités des concours aubrac de démontrer la bonne tenue des vaches âgées", remarque Jacques Renoux, directeur de l´Upra/Union aubrac.

¿ renouveler

Parmi les autres initiatives singulières, les vaches suitées de veaux croisés. "Le croisement charolais a fait ses preuves. On a toutes les raisons d´être fiers de produits devenus exceptionnels, sur un marché très demandeur", a commenté M. Renoux au cours du défilé des animaux primés. Les trois premiers de chacune de la trentaine de sections, auxquelles s´ajoutent les prix de famille et groupes de vaches, ont paradé devant un parterre de personnalités. Les responsables des syndicats des éleveurs des trois départements participant (MM. Bos, Cussac et Sarliève) y assistaient, aux côtés du directeur de cabinet du préfet, Jacques Ranchère, le président de l´Upra aubrac, Bernard Laurens, les élus du canton de Chaudes-Aigues, les partenaires financiers... Chacun s´accordant, après avoir remis des coupes, à souhaiter qu´une telle manifestation puisse être reconduite.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Union du Cantal se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui